" Le blog qui vous emmène en voyage "

Thaïlande: Faire du volontariat dans un refuge d’éléphants à Kanchanaburi

Eléphant Thaïlande

Vous rêvez de passer un moment unique avec des éléphants ? J’ai eu l’opportunité de faire une journée de volontariat au sein du centre de protection d’Elephants World à Kanchanaburi lors de mon voyage en Thaïlande et je vous raconte cette expérience fascinante. Amoureux des pachydermes, cet article est pour vous !

Pourquoi refuser de faire un trek à dos d’éléphant?

La Thaïlande reste le pays privilégié pour côtoyer les éléphants et la tentation est grande de vouloir prendre part à un trek à dos d’éléphant, une pratique lucrative qui puise son succès dans le tourisme. C’est un rêve égoïste pour beaucoup d’entre nous, cependant j’avais déjà été sensibilisée aux atrocités de cette pratique: Des éléphants torturés, supportant des charges inhumaines pour leur corpulence, enchaînés et brisés pour assouvir les désirs de touristes en quête de nouvelles expériences. Il était donc inconcevable pour moi de monter sur le dos d’un éléphant dans ces conditions et de participer à ce désastre touristique. Pourtant, je rêvais de rencontrer ces animaux plein de charisme et j’ai donc commencé à chercher un moyen alternatif de les rencontrer. C’est au fil de recherches que j’ai découvert l’existence de refuges investis dans le sauvetage et la protection d’éléphants victimes de maltraitance, liée notamment au tourisme et à la mendicité urbaine. Il existe moins de 10 refuges de ce genre dans toute la Thaïlande, dont deux particulièrement reconnus, Elephant Nature Park à Chiang Mai, dans le Nord et Elephants World à Kanchanaburi, au Sud-Est.

Le refuge d’Elephants World

Elephant World est une organisation à but non lucratif dédiée à la protection des éléphants qui travaille directement avec les autorités Thaïlandaises. Celles-ci lui confient régulièrement des éléphants victimes de maltraitances, exploités pour le tourisme ou pour la mendicité urbaine, qui consiste à déambuler en ville avec l’animal pour mendier. Le centre compte presque une trentaine d’éléphants, pour la plupart à la retraite, qui se déplacent en liberté dans un parc de plusieurs dizaines d’hectares. Le centre emploi un mahout pour chaque éléphant ainsi que du personnel des villages alentours, il dispose également d’une jeune équipe de volontaires internationaux qui participent à la vie du refuge et accueillent les visiteurs.

éléphants en Thaïlande

Faire du volontariat à Elephants World

Elephants World accueille toute l’année des volontaires pour participer à la vie du refuge et aux soins des animaux. Que vous soyez un simple voyageur de passage, un amoureux des éléphants ou que vous vouliez participer à une cause noble, il existe différentes options de volontariat qui vous permettront de passer du temps au contact des éléphants.

Option 1 : Une journée complète au centre: découvrir et participer à la vie quotidienne du refuge. Le prix, 2 500 Baths, inclut le transport depuis Kanchanaburi, le repas, la journée de volontariat et un petit cadeau.

Option 2 : Deux jours complets avec une nuit dans un bungalow aménagé du centre: découvrir et participer à la vie quotidienne du refuge avec nuit sur place et possibilité de se promener avec les éléphants dans la jungle. Le prix, 4 500 Baths, inclut le transport depuis Kanchanaburi, les repas, le logement.

Option 3 : De une semaine à un mois complet durant lequels vous apprendrez les rudiments du métier de Mahout en travaillant directement au contact des éléphants et en participant à la vie du refuge. Le prix de 20 000 à 75 000 Baths inclut le transport depuis Kanchanaburi, les repas, le logement, la formation, un certificat… .

Option 4 : Volontariat de 1 mois minimum au sein du refuge, les volontaires sont nourris mais doivent payer leur logement dans le refuge. Plusieurs missions sont possibles comme par exemple, l’accueil des visiteurs, le soin aux éléphants…. .

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations je vous donne le lien du site ici

éléphants en Thaïlande

Déroulement de ma journée de volontariat auprès des éléphants en Thaïlande

Même si je serais volontiers restée plus longtemps, je ne pouvais passer qu’une journée complète au côté des éléphants, mais je vous explique le déroulement du programme et mon ressenti sur cette expérience géniale!

Le matin vers 9h une camionnette vient me chercher à mon hostel, direction Elephants World, à 30min de Kanchanaburi!

éléphants en ThaïlandeA mon arrivée ma plus grande crainte se confirme, je ne suis pas la seule à vouloir approcher ces grands mammifères. Quelques dizaines d’autres volontaires d’un jour sont déjà sur le pied de guerre, cependant sans tous ces visiteurs le refuge n’existerait peut-être plus. La journée commence par un petit débriefing sur le comportement à adopter, car on l’aurait deviné, un éléphant ce n’est pas un chien, et quand il décide de charger à 60km/h mieux vaut courir vite et entre les arbres ! J’ai aussi appris à reconnaître un éléphant en colère à son collier rouge et que, non ce n’est pas une légende, l’éléphant est un animal si craintif qu’il a vraiment peur d’une souris ci celle-ci le surprend, me voilà donc bien informée !

Après cette mise en garde nous pouvons aller saluer les éléphants pour la toute première fois et leur offrir des fruits! J’avais pour l’occasion acheté un régime de bananes auprès d’un vendeur ambulant. C’est une émotion particulière que celle de déposer des fruits au creux de la trompe des éléphants indiqués par la responsable de groupe (il faut savoir que chaque éléphant ou presque à son propre régime alimentaire et les équipes sont particulièrement attentives à nos gestes). Les présentations terminées, nous descendons à la rivière pour assister au bain d’une éléphante et de son petit, là nous sommes séparés en différents groupes linguistiques. Chacun s’installe dans des gradins pour observer les éléphants prendre plaisir à se glisser daéléphants en Thaïlandens l’eau.

Nous remontons ensuite au refuge pour nous lancer dans un atelier cuisine. L’objectif est de confectionner des boulettes de courge au plus vieil éléphant du centre qui avec l’âge a perdu toutes ces dents. C’est là que j’apprends qu’à l’état sauvage les vieux éléphants meurent souvent de faim car ils ne sont plus capables de mastiquer leur nourriture. Pour réaliser cette recette un peu spéciale on coupe premièrement des courges en petits cubes à la machette, une expérience qui fait bien parler d’elle dans les rangs,  puis dans un second temps on fait cuire du riz gluant et la courge au feu de bois dans un grand chaudron en se relayant pour mélanger. Il faut faire attention car la fumée est particulièrement agressive et c’est à qui tiendra 5 minutes sans pleurer ! On laisse ensuite refroidir la préparation et c’est à notre tour d’aller manger. Le buffet thaï proposé est copieux et de bonne qualité, on y trouve même plusieurs choix pour les végétariens et les végans.

L’après-midi commence par la diffusion de quelques courts-métrages puis il est l’heure de retourner à nos boulettes ! L’atelier moulage terminé, papy éléphant nous rejoint pour une séance de nourrissage, tous les volontaires de mon groupe se mettent en file pour lui coincer les boulettes au creux de la bouche. Il faut aller vite sinon monsieur refuse de manger. Après ça, on file dans le hangar préparer les corbeilles de fruits et légumes aux autres éléphants pour le goûter. Les paniers de chaque éléphants sont étiquetés et il faut mettre plus ou moins de courges, pastèques, bananes, patates douces afin de s’adapter au goût de chacun.

éléphants en Thaïlande

Enfin, le moment le plus attendu de la journée arrive, la baignade avec les éléphants !  Un vrai moment de plaisir, on asperge les éléphants d’eau, on les brosse avec des balais  et on peut leur faire plein de câlins ! Objectivement beaucoup trop court! Le bain se finit en bataille d’eau avec les cornacs, mais sans crier pour ne pas effrayer les animaux. La journée se termine après la distribution du goûter des éléphants.

Je tire un bilan plutôt positif de cette expérience qui a le mérite de vous expliquer la réalité sur la condition des éléphants en Thaïlande et vous apprend à respecter et à mieux connaître ces animaux fascinants. Pendant une journée on se sent acteur d’une cause importante et contrairement à un trek, ici on peut vraiment passer du temps avec les éléphants, les observer, les nourrir et interagir avec eux.

img_0899

Je tiens à préciser que les activités auxquelles j’ai participé ne sont pas fixes et évoluent en fonction des besoins de l’organisation.

Avez-vous déjà fais du volontariat dans un refuge d’éléphants? Qu’avez-vous pensé de cette expérience? Dites-moi tout en commentaire!

4 Comments

  • Alex

    Merci Michel, je ne pensais vraiment pas que ça se passait comme ça ! 🙁

    juin 3, 2017 - 2:19 Répondre
  • Alex

    Ça doit être une expérience magnifique (je suis un grand fan des éléphants) ! Merci de publier des articles comme ça. La traite des éléphants est mal connue à mon sens. Dans le même style, il y a le GaneshaPark, fondé par un Français il y a une quinzaine d’années.
    C’est mon prochain voyage ! Très joli blog ! 🙂

    mai 20, 2017 - 9:06 Répondre
    • Harmonie L'Exploraterre

      Salut! Merci pour les compliments, ça m’encourage à continuer! C’était effectivement une expérience magnifique que je te souhaite de vivre un jour! Et, c’est juste, le public est très mal sensibilisé sur le revers des balades à dos d’éléphant. Bon voyage 🙂

      mai 21, 2017 - 7:23 Répondre
    • michel

      ATTENTION: Ganesha tres différent: usine à fric; obligé de bloquer 2 jours-une nuit pour 5h de présence auprès des éléphants.
      centre non agréé par le wwwf mondial (elephant world oui)
      mais surtout: très crade !!! des cafards plein les matelas et 50% des touristes reviennent avec des eczemas et dermites à staphylocoques
      à éviter, surtout avec des enfants.

      juin 2, 2017 - 9:49 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée

Qui suis-je?

Hey! Bienvenue sur ce blog

Moi c'est Harmonie, une travel addict toujours en manque de nouveaux horizons! A travers L'Exploraterre je t'invite à voyager autour du monde au gré de mes explorations. Prêt à rejoindre l'aventure?

Restons en contact sur