" Le blog qui vous emmène en voyage "

Allemagne: Balade au sommet des arbres dans la forêt bavaroise

Lorsque j’habitais en Allemagne, j’ai eu l’occasion de découvrir le plus vieux parc national allemand, celui de la forêt bavaroise (Bayerischer Wald).

Le parc mesure pratiquement 25 000 hectares, mais la forêt, elle, s’étend sur plusieurs centaines de milliers d’hectares de la Bavière à la République-Tchèque et constitue une des plus grandes réserves boisées d’Europe. Il y a de nombreuses activités à faire dans la région pour les amateurs de nature et d’activités de plein air (randonnée, VTT, accrobranche…) mais j’aimerais vous parler d’une activité qui m’a beaucoup plu et qui permet de profiter de l’étendue de la forêt.

Le Baumwipfelpfad, une passerelle à la cime des arbres

Neuschönau est un village typiquement bavarois à la frontière de la République-Tchèque qui est devenu célèbre grâce à l’immense œuf en bois qui se dissimule au milieu de la forêt de sapins. J’avais déjà vu des photos de cette étonnante structure mais je ne m’imaginais pas y aller un jour. Le Baumwipfelpfad c’est un parcours pédestre suspendu à 25 mètres au-dessus du sol qui permet de découvrir la forêt sous un autre angle, un peu à la manière d’un écureuil ou d’un oiseau.

L’entrée est payante et un peu onéreuse, 9€ pour un adulte et 7€ pour un enfant, mais c’est une activité super originale alors ça vaut le coup! J’ai eu la chance de me balader au sommet des sapins grâce à la passerelle en bois de plus d’un kilomètre de long. Ce qui est bien c’est qu’il s’agit d’un parcours ludique. Tout au long de la promenade j’ai pu m’informer sur les différentes espèces animales et végétales qui élisent domicile dans le forêt bavaroise et sur tout un tas d’autres petites informations attraites à l’écosystème de la forêt, c’est intéressant, surtout lorsque que l’on est avec des enfants. Il y a aussi un mini parcours acrobatique où l’on peut marcher sur un grillage au dessus du vide ou sur des planches mouvantes.

Le plus impressionnant reste néanmoins l’ascension de l’immense œuf en bois qui s’élève en spirale jusqu’au sommet, à 44 mètre de haut! De là, vous aurez une vue magnifique sur l’ensemble de la forêt bavaroise mais aussi bohème, puisque d’ici on voit la République-Tchèque, et sur le village. Je serai bien restée des heures là-haut, juste à contempler le paysage et à écouter ma grand-mère d’accueil me réciter en allemand son poème préféré sur la forêt bavaroise! Le petit plus de cette activité c’est qu’elle est accessible aux personnes en fauteuil, je trouve que c’est une belle initiative que de permettre à tout le monde de pouvoir profiter du site de la même manière!

Ce genre de parcours suspendus est assez répandu en Allemagne et il existe un à peu près similaire en Forêt Noire. A la fin de la visite vous pouvez prendre quelques instants pour découvrir les petites expositions dédiées à la géologie et à la botanique ou bien savourer une Weisswurst, plat typique bavarois, au restaurant du site, elles sont plutôt bonnes.

J’ai visité le site en automne. Ce qui est bien avec cette saison c’est que contrairement à l’été il y a beaucoup moins de foule et on peut pleinement profiter du lieu, cependant rien ne sert de venir ici pour admirer les couleurs d’automne car cette partie de la forêt est presque exclusivement composée de conifères. Si vous n’avez pas peur du froid, venir ici sous la neige doit juste être magnifique!

Connaissiez-vous le Baumwipfelpfad? Dites-moi tout en commentaire.

 

 

 

 

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée