" Le blog qui vous emmène en voyage "

Vietnam: Mes visites immanquables à Hanoi

Hanoi

Que visiter à Hanoi? Souvent cette ville n’est qu’une courte étape du voyage, les gens préférant s’en échapper au plus vite. J’ai vécu plusieurs mois dans cette capitale grouillante de vie et je peux vous garantir qu’elle est très loin d’être ennuyeuse!

Malgré le temps passé à arpenter les rues à pied ou à dos de scooter, je suis bien loin d’avoir découvert tous ses trésors mais voici une liste de mes sites préférés.

Visiter le temple de la littérature

Le temple de la littérature est certainement une des premières attractions touristiques de Hanoi, mais à raison. Ce complexe immense a été construit au tout début du 11ème siècle afin d’accueillir une académie confucéenne.

Temple de la littérature, Hanoi, Vietnam

A l’origine, ce n’était donc pas un temple mais une faculté de lettres, la plus ancienne du Vietnam! Le temple de la littérature est un endroit paisible en plein cœur de la ville et de son effervescence. On peut s’asseoir sur des bancs de pierre pour écouter le bruissement du feuillage des banians où suivre le balancement des lanternes en tissu accrochées le long de l’allée centrale.

Temple de la littérature, Hanoi, Vietnam

Temple de la littérature, Hanoi, Vietnam

Le complexe est découpé en 5 cours, composées de jardins, de pavillons et d’un petit étang. Une des curiosités du temple, qui a permis sont classement à l’Unesco, sont les alignements de stèles qui reposent sur des tortues de marbre. Chaque stèle accueille les noms et notes des plus prestigieux diplômés de l’université. Le complexe se referme sur le pavillon des cérémonies et le temple de Confucius.

Temple de la littérature, Hanoi, Vietnam

Boiseries rouges, nacre, dorures, artefacts, sculptures en bronze de tortues et de phœnix… le tout baigne dans une odeur d’encens et de lys. Les jeunes vietnamiens viennent ici déposer des offrandes comestibles, fruits, biscuits, boissons… pour demander la réussite de leurs études.

Temple de la littérature, Hanoi, Vietnam

Temple de la littérature, Hanoi, Vietnam

A noter qu’au Vietnam, il y a une différence entre les temples et les pagodes. Les pagodes sont vouées au culte de Bouddha, tandis que les temples eux, sont voués au culte de héros nationaux et historiques, penseurs célèbres ou génies.

Entrée: 30 000d

Se perdre dans les rues du vieux quartier

En arrivant à Hanoi, c’est forcément dans ce quartier que vous serez propulsés. C’est sûrement la partie la plus pittoresque mais également la plus touristique de la ville. On essayera de vous vendre des beignets à $1, on vous mettra un palanquin sur l’épaule, on vous alpaguera pour un tour en cyclo-pousse… restez courtois et ne fuyez pas car ce quartier est un dépaysement total! C’est ici que ce trouve les 36 corporations.

Vieux quartier, Hanoi, Vitnam, 36 corporations

Chaque corporation proposait un artisanat particulier. Aujourd’hui, cette structuration du quartier est nettement moins marquée et les savoirs-faire ont changé, mais on trouve encore plusieurs rues dédiées à des métiers. La rue des ferrailleurs, la rue des offrandes, la rue de la couture, la rue des chaussures, la rue des nattes… dans ces rues les boutiques ce suivent et… se ressemblent. Je dois dire que c’est assez intriguant.

Vieux quartier, Hanoi, Vitnam, 36 corporations

Se balader dans le vieux quartier c’est aussi se perdre au fil des rues, littéralement… c’est un labyrinthe grouillant de vie, d’objets et d’odeurs.

Marionnettes sur l'eau, vieux quartier, Hanoi, Vitnam, 36 corporations

Des échoppes de vêtements, des gargotes de street-food, des terrasses de tabourets en plastiques, des vélos chargés de marchandises qui se fondent dans les bancs de scooters klaxonnant à tue-tête, les bars et les hostels

Circulation Vietnam, Vieux quartier, Hanoi, Vitnam, 36 corporations

et puis soudain à un carrefour, un petit autel où brûle deux bâtons d’encens, une pagode cachée par un banian, un bâtiment de l’époque coloniale. C’est ce mélange improbable d’éléments qui donne au vieux quartier son atmosphère unique.

Marcher autour du lac Hoan Kiem

A deux pas du vieux quartier, on tombe sur le lac Hoan Kiem, un autre site emblématique de Hanoi. Beaucoup connaissent la légende qui entoure le lac et fait sa célébrité. L’histoire d’un épée magique, offerte à Le Thai To, alors empereur du Vietnam, pour repousser l’envahisseur chinois. La paix retrouvée, un jour où l’empereur faisait de la barque une tortue géante a surgi et remportée l’épée dans les profondeurs du lac. D’où le nom du lac de l’épée restituée. Depuis lors, les vietnamiens croient en l’existence d’une tortue géante magique dans les eaux de Hoan Kiem. Une jolie promenade de 2km a été aménagée tout autour du lac.

Parc lac Hoan Kiem Hanoi, Vietnam

On peut s’y balader à l’ombre des arbres et se poser sur les berges. Vous y découvrirez aussi un pont japonais qui s’illumine à la nuit tombée. Celui-ci mène à l’îlot du temple Ngoc Son qui date du 15ème siècle. Une visite pas indispensable à mon sens car il y a trop de monde mais pas décevante pour autant.

Profiter de la nightlife hanoïenne

Je ne veux pas parler des boîtes, bien qu’il y en ai de vraiment cool! Mais plutôt de l’ambiance des rues une fois la nuit tombée. Surtout le week-end, lorsque le cœur du vieux quartier devient piéton. Des armées de tabourets en plastiques assaillent les bord de routes, surtout à Ta Hien, et des artistes en tout genre investissent les rues.

Ta Hien Street, bia hoi, nightlife Hanoi, Vietnam

C’est le moment idéal pour flâner, boire une Bia Hoi (la bière brassée vietnamienne) en mangeant des graines de tournesol, écouter un peu de musique… l’ambiance y est très sympa!

Animations de rue, vieux quartier Hanoi, Vietnam

Lanternes Hanoi, vietnam

Certains vietnamiens se regroupent aussi dans des parcs en ville, notamment celui de Ly Tu Trong, près du lac de Tay Ho, pour s’adonner aux danses latines en plein air. Normalement le jeudi soir à Ly Tu Trong. Vous pouvez venir en curieux, où vous lancer sur la piste de danse, c’est très sympa! Si vous cherchez des bars où sortir je vous invite à lire mon article sur le sujet!

Découvrir le Musée de la femme

Bon alors, je vais tenter de réparer une « injustice »… Dans n’importe quel guide ou même n’importe quel circuit organisé on vous propose systématiquement la visite du musée d’ethnographie de Hanoi. Personnellement je ne suis pas d’accord, certes il n’est pas inintéressant, surtout la partie en plein air avec les maisons traditionnelles mais assez ennuyeux et vieillot. J’ai, mais alors largement, préféré le musée de la femme qui se trouve à proximité du lac Hoan Kiem.

Musée de la femme Hanoi, Vietnam

C’est un musée dont on entend peu parler, mais un des plus intéressants que j’ai pu visiter, toutes destinations confondues! Sur quatre étages, vous découvrirez le rôle des femmes dans la société vietnamienne. Leur place dans le foyer, la société, durant la libération du pays, au sein des ethnies… C’est un espace très bien pensé, moderne, pédagogique…

Musée de la femme Hanoi, Vietnam

Ont y apprend un tas de choses intéressantes sur l’histoire et la culture du Vietnam et en plus les informations sont traduites en français. Si vous n’avez qu’un musée à visiter c’est celui-là!

Entrée: 30 000d

Remonter le temps au cœur de l’ancienne cité impériale de Hanoi

Moins populaire que le temple de la littérature ou le lac Hoan Kiem, la cité impériale de Thang Long (ancien nom de Hanoi) est pourtant un site que j’ai beaucoup aimé découvrir. La cité historique date du 11ème siècle. C’est un mélange de jardins, de portes et de palais articulés autour ou à l’intérieur d’une cité interdite. Pendant plusieurs siècles la cité impériale était le cœur politique, économique et culturel de l’ancienne Hanoi, avant que le pouvoir ne soit pour un temps transféré à Hué.

Cité impériale de Hanoi, Vietnam

Sous le protectorat français, plusieurs bâtiments ont été détruits et remplacés par des édifices coloniaux. Le plus bel exemple d’architecture encore visible reste l’imposante porta Doan Mon et son pavillon chinois. Elle s’ouvre d’une part sur la cité interdite, de l’autre sur les pelouses à la française.

Cité impériale de Hanoi, Vietnam

D’en haut, on a une très belle vue sur la tour du drapeau. Une fois dans la cité interdite, on débouche sur une grande cour intérieure décorée de parterres boisés.

Cité impériale de Hanoi, Vietnam

Il y a aussi une superbe collection de bonsaïs et une cloche immense à découvrir, en plus de quelques beaux bâtiments coloniaux, reconnaissables entre autre par leur couleur mangue et leurs volets vert bouteille.

Cité impériale de Hanoi, Vietnam

 

Bâtiment colonial, Cité impériale de Hanoi, Vietnam

Vous aurez également l’occasion de pénétrer dans d’anciens bunkers qui servaient de quartier général à l’armée populaire vietnamienne, durant la guerre du Vietnam. Il ont été aménagés en petit musée avec du mobiliers et des objets d’époque.

Se balader autour du lac de l’ouest

Un de mes coins préférés de la capitale et l’endroit où voir les plus beaux couchers de soleil de Hanoi! Le lac de l’ouest ou Tay Ho en vietnamien, est le plus grand lac de la ville. Presque 17km de circonférence!

Lac de Tay Ho, Hanoi, Vietnam, coucher de soleil Hanoi

Une fois la rue Thanh Nien dépassée, les rives longent des quartiers résidentiels tantôt chics, tantôt populaires. C’est un endroit romantique très apprécié des jeunes amoureux, et un lieu de promenade et de détente aimé par les vietnamiens. On s’y baigne (je ne vous le conseille pas…) on y pêche, on y fait du pédalo, des tours en bateau…

Lac de Tay Ho, Hanoi, Vietnam

Tout le long, on y trouve plusieurs bars et restaurants qui donnent directement sur le lac. En scooter il faut bien compter 40min pour faire le tour.

Lac de Tay Ho, Hanoi, Vietnam

Si vous êtes à pied, je vous conseille la rue Thanh Nien, plus touristique mais avec des jolis points de vue, la rue Nguyen Dinh Thi pour prendre un verre face au lac, les rues Tu Hoa Cong Chua et Tu Hoa, mes préférées avec une vue superbe et des restaurants occidentaux sympas, c’est un quartier d’expats.

Lac de Tay Ho, Hanoi, Vietnam

La rue Quang Khanh, la spécialité de ce quartier sont les beignets de crevettes et les escargots d’eau douce.

Visiter les temples et pagodes autour du lac de l’ouest

Lors de votre balade sur les bord du lac Tay Ho à Hanoi, je vous invite fortement à pénétrer dans l’enceinte des temples et pagodes qui se sont logés sur les rives. Parmi les plus remarquables il y a les pagodes Tran Quoc et Chua Pho Linh ainsi que le temple Phu Tay Ho.

Tran Quoc est la plus ancienne pagode de Hanoi, initialement construite au 6ème siècle sur les rives du fleuve rouge, elle a été déplacée sur un îlot de Tay Ho au 17ème siècle, par mesure de sécurité. La pagode est vraiment superbe avec ses couleurs chaudes composées de briques et de peinture mangue qui tranchent avec la végétation tropicale qui compose son parc.

Pagode de Tran Quoc, Hanoi, Vietnam

Outre sa localisation attirante, les pieds dans l’eau, ce qui attise la curiosité des visiteurs c’est la grande stupa. Avec ses 15 mètres de hauteur, elle domine tout le complexe et abrite de petites niches où se cachent des représentations de Bouddha.

Pagode de Tran Quoc, Hanoi, Vietnam

Malgré le tourisme, la pagode reste un lieu sacré que l’on se doit de respecter. A l’entrée de la pagode vous verrez tout un tas de vendeurs ambulant d’encens, de tortues ou de poissons rouges vivants. Une fois achetés, ils sont utilisés pour le rituel bouddhiste de libération des animaux, une sorte d’offrande qui consiste à les relâcher dans le lac.

Pagode de Tran Quoc, Hanoi, Vietnam

Quelques kilomètres plus loin, le temple Phu Tay Ho se déploie tout en longueur sur les rives du lac. C’est un endroit particulièrement agréable, ouvert sur le lac et à l’ombre d’arbres magnifiques. Ce temple a été construit à l’emplacement exact où serait apparue la divinité Thanh Mau. Thanh Mau est la divinité suprême du culte des déesses Mères, une croyance uniquement vietnamienne d’adoration de divinités féminines liées à la nature. Ce culte unique fait d’ailleurs désormais partie du patrimoine immatériel de l’Unesco. Dans l’enceinte du temple vous pourrez également découvrir un grand buffle doré, le roi Kim Nguu, auquel on associe la création du lac de Tay Ho. Les 1 et 15ème jours de chaque mois lunaire, le temple est pris d’assaut par les fidèles.

Pagode, Hanoi, Vietnam

Non loin du temple Phu Tay Ho, perdue au milieux des mares de lotus, vous pourrez découvrir la pagode de Pho Linh. Cette pagode du 11ème siècle est un incroyable mélange de bouddhisme chinois et tibétain. Avant d’arrivée à la porte principale, vous longerez deux rangées de murs où l’on découvre une fresque représentant les 10 péchés du bouddhisme et les sentences encourues…un peu glauque. Par contre une fois la porte franchie, l’atmosphère change radicalement, on débouche sur un jardin avec des statues, des bonsaïs, des mares remplies de lotus et reliées par de petits ponts en granit ainsi que plusieurs pavillons. Quasiment aucun touriste ne s’aventure ici et c’est tant mieux car ainsi l’endroit préserve toute son authenticité. A l’intérieur d’un petit pavillon vous pourrez découvrir une incroyable composition représentant les différentes étapes de la vie de Bouddha jusqu’au Nirvana. Un lieux où plus qu’ailleurs, le respect est de mise.

Petits conseils: Visiter un temple où une pagode impose de suivre quelques règles simples. Se couvrir les bras et les jambes. Se déchausser (chaussures et chaussettes) avant de pénétrer à l’intérieur des bâtiments. Ne pas toucher les objets d’ornements ou les offrandes. Eviter de marcher sur les nattes ou tapis au sol. Parler à voix basse, respecter les personnes en train de prier. Pour certains lieux de culte il y a également un sens de « visite » à respecter.

Grimper au sommet de la tour Lotte

Si vous voulez prendre de la hauteur, et vous connaissez ma passion, quand je vois une tour ou un clocher je ne peux résister… je vous conseille de monter au sommet de la Lotte Tower. Avec ses 272m, elle est le deuxième plus haut building de Hanoi et le troisième du Vietnam, en tout cas pour le moment. Un fois les 65 étages avalés en un temps record, je vous promets une incroyable vue à 360°c sur la capitale vietnamienne.

Tour Lotte, Lotte Tower Hanoi, Vietnam

Les petits plus de la tour, un skydeck, un bar de nuit avec d’immenses baies vitrées donnant sur la ville, un rooftop et cerise sur le gâteau une piscine! Parce que pourquoi pas faire quelques brasses au-dessus de Hanoi? Cette dernière appartient à l’hôtel 5 étoiles de la tour mais d’après ce que je sais, elle est accessible aux personnes extérieures. Les bars quant à eux respectent le couvre-feu à la lettre. Minuit sonné tout ferme. Aux premiers étages de la tour il y a aussi un centre commercial.

Accès: Gratuit

Faire un tour au marché Cho Ngo Sy Lien

Ce petit marché de quartier planqué à deux pas du temple de la littérature est ma visite 100% authentique. Je l’ai découvert par hasard et je l’ai trouvé beaucoup plus pittoresque que le marché Dong Xuan, je parle de l’extérieur de Dong Xuan, l’intérieur étant une foire aux objets manufacturés… A Cho Ngo Sy Lien, pas un touriste où presque. Le marché se tient le matin, dans différentes rues et à l’intérieur de petites halles.

Marché Cho Ngo Sy Lien, Hanoi, Vietnam

On y vend un peu de tout, sur des tables ou bien à même le sol… Fruits, légumes, viande, poissons, volaille, street-food, céréales. Ce n’est pas très grand mais c’est un autre monde. Par contre, ce n’est peut-être pas un endroit approprié pour les âmes sensibles/défenseurs des animaux car certaines scènes peuvent être assez choquantes. Je parle de ce marché mais cela concerne tous les marchés vietnamien ou presque, le plus impressionnant étant à mon sens celui de Bac Ha.

Et vous? Quels sont vos sites préférés à Hanoi? Partagez-les nous en commentaire!

Vous aimerez aussi

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée

Qui suis-je?

Hey! Bienvenue sur ce blog

Moi c'est Harmonie, une travel addict toujours en manque de nouveaux horizons! A travers L'Exploraterre je t'invite à voyager autour du monde au gré de mes explorations. Prêt à rejoindre l'aventure?

Restons en contact sur

Ils en parlent!